• Les choix d’un industriel français de la pierre

    Les choix d’un industriel français de la pierre

     

    Interview avec M. Jean Roch Deswarte Entreprise SETP et Ateliers du Haut Languedoc

    Entre les années 80 et aujourd'hui, nous avons acquis : une machine manuelle GB110, une débiteuse TC08, une machine manuelle T110 (SETP),une débiteuse TC14 (SETP), une TC05 numé­rique (ADHL) une des toutes premières débiteuses numériques, un centre de débitage et profilage 5 axes TC1100 (ADHL), un gros centre de débitage et profilage TC1350 V1 (SETP), une débiteuse TC65O TOPS avec table de chargement automatique (SETP) puis 2 TC1350V2 fort coupe pour le débitage (SETP), une débiteuse TC650 TOPS multi-tables (SETP) et enfin un centre d'usinage T 818 4 axes (SETP).

    • Quels sont vos secteurs d’activités ?

    Chez SETP et ADHL, nous travaillons divers types de chantiers : aménagement urbain, moulurage, dallage, taille de pierre,,, En ce qui concerne l'aménagement urbain, ce sont des travaux relativement simples avec beaucoup d'effets de série. Nous relançons le même type de travail plusieurs fois, y compris pendant la nuit.

    Nous utilisons les 2 TC 1350 fort couple sur lesquelles nous pouvons passer de grosses épaisseurs. La débiteuse TC 1350 V1 sert plutôt à faire du fraisage et du moulurage, avec en complément des travaux plus complexes de taille de pierre. Par exemple, nous avons réalisé une sphère de diamètre 130 cm en un seul morceau. La programmation est simple même sur des pièces compliquées à réaliser.

    Les deux débiteuses TC650 TOPS nous servent à faire du dallage, du revêtement de façades, du revêtement de sols un peu complexe ou des grands formats. Pour la découpe, le fait que ce soit la tête de la machine qui tourne plutôt que la table permet d'éviter des manipulations.

    • Pouvez-vous nous expliquer la différence entre vos deux débiteuses TC650 TOPS ?

    La première TC650 TOPS fonctionne avec table de chargement automatique et tapis, ce qui permet la réalisation de pièces hétérogènes.

    L'autre TC650 TOPS est équipée de plusieurs tables, ce qui permet de réaliser des pièces répétitives avec un bon rendement.

    • Comment s'est passé le passage des anciennes débiteuses vers les centres de profilage 5 axes ?

    La programmation sur les centres de profilage TC1350 nécessite environ une année de formation avant de tirer profit au maximum des capacités de la machine. La TC08 avait une table tournante alors que les nouvelles machines sont toutes en automatique.

    Nous avons au total trois centres de profilage TC1350. L'intérêt d'avoir plusieurs machines de modèles identiques dans l'atelier évite notamment d'avoir à former à nouveau les opérateurs, ils peuvent tourner facilement d'une machine à l'autre si besoin.

    gracias thibaut marmomacc vérone 2017

     

     

    • Pourquoi vous être équipé de machines Thibaut ces dernières années ?

    Nous sommes satisfaits des machines Thibaut, d'une part grâce à leur fiabilité par rapport à d'autres marques et aussi par rapport à la réactivité de Thibaut.

    Nous sommes partis au départ vers des machines Thibaut car nous étions satisfaits des premières débiteuses TC05 et TC14. De plus, certaines machines concurrentes nous semblaient plus compliquées car l'interface de programmation des machines Thibaut est simple d'utilisation.

    Enfin, pour la maintenance des machines, il est plus simple d'avoir un seul fournisseur pour l'ensemble du parc.

    • Qu’est-ce que vous apporte le fait d’avoir tout un parc de machines Thibaut ?

    L'uniformité entre les machines permet de simplifier notre organisation. Un opérateur peut gérer deux machines en même temps, ce qui est un vrai avantage pour l'entreprise.

    • Quels ont été vos investissements pour votre atelier en 2017 ?

    Une autre TC 1350V2 fort couple pour SETP qui permet de grandes vitesses d'avance et la découpe des blocs en une seule passe (gain de temps et obtention d'arêtes de bonne qualité). Pour le granit chez ADHL, une TC1100 qui passe 40 cm lors de la coupe, ainsi qu'un centre d'usinage T 818 4 axes pour les plus petits usinages et la marbrerie.

     

    gracias thibaut marmomacc vérone 2017
    gracias thibaut marmomacc vérone 2017

     

     

    Article publié dans Pierreactual numéro 964 – Octobre 2017

    Poster un commentaire :

    *
    *

    Autres actualités

    Octopods, interview avec l’entreprise MDC

        L’entreprise MDC s’est équipée début 2016 du système de bridage révolutionnaire « Octopod » qu’elle utilise sur son centre d’usinage T812 V3.  A ce jour, elle fait partie des entreprises dans le monde ont déjà adopté ce système de bridage « Octopod » (Autriche, France, Belgique, Australie, Angleterre, Hongrie…). Interview de Clément Icher, chef d’atelier chez MDC : […]

    En savoir plus
    Octopods, interview avec l’entreprise MDC

    OCTOPOD, ventouses autonomes pour une plus grande liberté

        La marbrerie Praille Natuursteen située à Kapelle-Op-Den-Bos a investi massivement ces deux dernières années dans son outil de production et notamment, récemment, dans les ventouses autonomes Octopod Thibaut et dans la débiteuse numérique double table Echo Move Donatoni Macchine.  Natuursteen Praille est une entreprise riche en expérience ayant soufflé ses 100 bougies en […]

    En savoir plus
    OCTOPOD, ventouses autonomes pour une plus grande liberté

    Reportage France 3 Normandie

      C'est ce Lundi 13 Novembre 2017 qu'a été diffusé un reportage sur l'entreprise THIBAUT sur la chaîne régionale France3 Normandie dans la rubrique "C Normand". Ce reportage tourné chez THIBAUT et CMI à Vire nous présente l'activité du groupe. Le PDG, Jacques Thibaut, explique la politique commerciale de l'entreprise très tournée à l'international. Plongés dans […]

    En savoir plus
    Reportage France 3 Normandie

    Inscrivez-vous à la newsletter et restez informés des nouveautés !